Noix de coco

Historiquement, les premières activités de recherche du centre ont porté sur les cocotiers.

A ce jour, les cocoteraies du CTRAV s’étendent sur près de 210ha.

Le Département Cocotier du CTRAV se divise en deux sections : la Recherche et la Production

 

LA RECHERCHE

Le CTRAV mène un programme d’amélioration génétique. Les équipes scientifiques se sont penchées sur l’amélioration génétique des cocotiers pour développer des espèces mieux adaptées aux conditions climatiques du pays. Elles mènent également des études pour créer des variétés d’hybrides pour la région pacifique  (projet régional PRAPPDICC)

La banque génétique du CTRAV est composée à ce jour de 44 accessions de cocotiers locaux et exotiques.

Cette collection inclut 20 variétés de Grands du Vanuatu, originaires de différentes îles de l’archipel. Des plants de cocotier ont ainsi été observés et certains ont été sélectionnés pour leur rendement en noix de coco et pour les caractéristiques de leurs fruits. Les meilleurs arbres ont été retenus pour rejoindre la banque génétique du CTRAV. Des mutants, présentant des caractéristiques intéressantes, ont également été identifiés. Tous ces cocotiers sont préservés dans les cocoteraies du CTRAV.

La collection de cocotiers exotiques du CTRAV est unique dans le Pacifique. Malgré les difficultés rencontrées pour maintenir cette collection, entre les dégâts causés par les cyclones et les ravages de la maladie de dépérissement foliaire des cocotiers (Decay Foliar Disease), celle-ci est préservée précautionneusement sur la station et constitue une source potentielle inestimable de développement de nouvelles accessions améliorées ou d’hybrides, d’analyse de la diversité génétique, et d’étude qualitative des noix de coco vertes. L’eau de coco de certains cocotiers nains sont particulièrement sucrées et font le bonheur des touristes !

Nain brun de Papouasie-Nouvelle-Guinée

Nain vert du Brésil

Nain jaune des Samoa

Cette collection a permis au CTRAV de créer 39 hybrides pour la région Pacifique. Ces espèces ont été étudiées; de nombreuses descriptions sont disponibles dans la banque de données génétiques sur les cocotiers CGRD (Coconut Genetic Resources Database) de COGENT (Coconut Genetic Network).

Le CTRAV prévoit également de mener des programmes de recherches appliquées sur la transformation de la noix de coco, pour développer des produits à plus haute valeur-ajoutée, tells que l’huile de coco, l’eau de coco, le sucre de coco, etc. Ces nouvelles activités de recherche permettront aux petits fermiers d’accroitre leurs revenus, et contribueront au développement du secteur de l’agro-tourisme.

 

LA PRODUCTION

Le CTRAV produit et vend du coprah, des jeunes plants de cocotiers sélectionnés et de nombreux autres produits tels que des cocos vertes et sèches, des cocos germées, des feuilles de cocotiers… (voir la rubrique “Nos produits”).

Les cocoteraies du pays ont été dévastées par le passage du cyclone PAM en 2015, et les plantations restantes sont à présent partiellement séniles (20% des arbres auraient plus de 50 ans). Pour ces raisons, le CTRAV a été missionné par le gouvernement du Vanuatu pour participer au programme national de replantation de cocotiers. Ce sont des milliers de plants améliorés et sélectionnés pour leur bon niveau de résilience au changement climatique qui sont ainsi produits sur le centre chaque année et distribués au sein de l’archipel, en collaboration avec le Département de l’Agriculture.

Un nouveau champ semencier du CTRAV

L’hybride obtenu entre le Grand du Vanuatu (GVT) et le Grand de l’île Rennell, des Salomons, présente des performances très intéressantes en termes de précocité, de rendement à l’hectare et de qualité de copra obtenu. Un nouveau champ semencier a été spécialement implanté sur la station pour la production de cette variété qui est à ce jour la plus largement distribuée sur le territoire.

Le CTRAV a également mis au point un modèle de plantation optimisé des cocotiers (modèle G3PH), qui permet d’accroitre le nombre de pieds à l’hectare et d’ainsi augmenter la production en cocos de 210%.

 

 

 

 

Cacaoyers plantés sous cocotiers

Le CTRAV mène également des études pour associer cocotiers et plantes vivrières. Plusieurs hectares sont ainsi réservés à la production de cacaoyers plantés sous cocotiers.