Cacao

Les collections de cacao du CTRAV ont été introduites et implantées dans les parcelles dans les années 80 et 90. Ces collections comprennent des clones des variétés de Forastero, TrinitarioCriollo et Amelonado, des hybrides d’Amelonado des îles Salomon et de Malaisie, du matériel végétal issu de pollinisation libre, et un peu de matériel végétal local.

Ces collections sont dispatchées sur deux endroits au sein du CTRAV :

  • Les parcelles de collection
  • Le « jardin de clonage des plants de cacaoyers » (« Cocoa Clonal Seed garden »), où se trouvent près de 90 génotypes identifiés

Une caractérisation de ces collections, en termes de tailles de cabosses et de fèves, de caractéristiques organoleptiques, etc., a été réalisée à la fin des années 90 (se référer aux rapports de Philip Aguillard/ Bastide de 1996 & 2000).

Le CTRAV est impliqué dans un projet de recherche régional sur le cacao depuis 2010 en collaboration avec la CPS (Communauté du Pacifique) et avec le support financier d’ACIAR (Australian Centre for International Agriculture Research). Le rôle du CTRAV au sein de ce projet est de maintenir et de préserver le germoplasme, c’est-à-dire les ressources génétiques, et de dupliquer du matériel végétal dûment sélectionné pour en permettre ensuite la distribution auprès des fermiers.

Dans le cadre d’un projet mené par CIWG (Cocoa Industry Working group), PHAMA a financé la mise en place de deux séchoirs solaires sur des parcelles du CTRAV, en 2016 puis début 2017, pour y mener des essais de séchage de fèves de cacao. Durant ces tests sont mesurées et enregistrées diverses données telles que la température et le taux d’humidité.

Fèves de cacao séchées

Décorticage de cabosses de cacao

Séchoir solaire

 

 

 

 

 

 

La CPS est un partenaire clé du programme Cacao du CTRAV. Des consultants, experts en cacao, viennent régulièrement sur la station et partagent leurs recommandations avec l’équipe du programme cacao du CTRAV. La CPS a notamment contribué financièrement à la réparation de la pépinière du CTRAV et à la mise en place du jardin de clonage des plants de cacaoyers.

Le DADR (Département de l’Agriculture et du Développement Rural) joue un rôle essentiel dans la distribution du matériel végétal et dans la transmission des bonnes pratiques auprès des fermiers.

L’ONG ACTIV est aussi un partenaire important du CTRAV en ce qui concerne l’activité cacao.

Un atelier sur la production de tablette de chocolat se tient régulièrement au centre de formation du CTRAV, supporté financièrement par des ONG telles que ADRA ou World Vision.

Préparation du chocolat

Chocolats de dégustation du CTRAV